mardi 14 février 2017

Katja Mayer

"MK" une série des dos des différentes éditions du livre "Mein Kampf" (Mon combat, en français) le livre rédigé par Adolf Hitler entre 1924 et 1925 Commencé pendant les neuf mois de sa détention à la prison de Landsberg à la suite du putsch de la Brasserie, l'ouvrage contient des éléments autobiographiques, l'histoire des débuts du Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) et diverses réflexions sur la propagande ou l'art oratoire. Surtout l'auteur expose, dans un style empreint de haine, toute l'idéologie totalitaire du nazisme, avec ses composantes hégémoniques, belliqueuses mais aussi racistes et ouvertement antisémites, mêlée d'irrédentisme, d'ultra-nationalisme et de revanchisme. Si l'ouvrage peut être perçu comme un véritable « livre programme », les chambres à gaz n'y sont cependant pas directement évoquées bien que l'auteur fasse brièvement allusion à ce moyen d'extermination. Jusqu'en 2015, le Land de Bavière, héritier d'Adolf Hitler, a exercé pleinement et de façon responsable ses droits d'auteur. Le texte est tombé dans le domaine public le 1er janvier 2016 ce qui relance le débat sur l'opportunité de rééditer l'ouvrage, bien qu'il soit facilement disponible sur internet. Si le contexte qui a vu sa rédaction est aujourd'hui vieilli, les idées ultra-nationalistes et ouvertement racistes qu'il contient, les logiques qu'il met en place et les fondements mentaux sur lesquels il s'appuie n'en demeurent pas moins potentiellement explosifs.
Je vous ai mis son site





Pin It