mardi 18 avril 2017

Sinje Dillenkofer

"Translocals" une série de vues de l’intérieur de réceptacles historiques et modernes que Sinje Dillenkofer a photographiés dans des collections privées et publiques ou des archives de musées, dont le Louvre à Paris. Elle s’intéresse surtout aux conteneurs vides, aux étuis, coffrets et boîtes – les “architectures de l’archive”. Pour l’artiste, montrer comment certains objets sont stockés, archivés et enregistrés est une sorte d’“examen socioculturel” à partir duquel on peut déduire les structures de pouvoir et les valeurs morales. La manière dont une société et une culture spécifiques traitent leurs archives nous éclaire sur ce que cette société considère comme beau, significatif ou important.
Je vous ai mis son site










Pin It