mardi 6 juin 2017

Corinne Mariaud

"FAKE i REAL ME" Dans sa dernière série, "FAKE i REAL ME", Corinne Mariaud a photographié vingt-trois jeunes femmes qui incarnent l’image idéale, symbolisant une génération consumée par le désir de posséder un corps « parfait ». Depuis leur adolescence, ces jeunes femmes font tout pour obtenir un physique utopique : passées maîtres en techniques du maquillage, du contouring à la mise en lumière, elles transforment leurs visages pour retoucher la forme de leur nez, se créer des pommettes et illuminer leur teint. Certaines ont même recours à la chirurgie esthétique.  Corinne Mariaud a choisi ses sujets à Singapour et en Corée, où l’obsession de l’apparence idéale est poussée à son paroxysme. « À Séoul, en Corée du Sud, la poursuite de la perfection devient le but ultime. Les jeunes femmes placent la beauté physique parmi les choses les plus importantes de leur vie, explique l’artiste, qui nous offre leur vision de la beauté. Quand j’ai pris leur portrait, j’ai demandé à ces jeunes filles de m’expliquer ce qu’elles attendaient de la beauté ».  Dans la série FAKE i REAL ME [je factice, moi réel] la plupart des modèles portent des lentilles agrandies et teintées, consacrent une à deux heures par jour à leur maquillage et aux soins de leur peau, et avouent avoir subi une intervention de chirurgie cosmétique. La série représente la perte du « je », écartelé entre illusion et réalité.
Je vous ai mis son site


















Pin It