samedi 24 juin 2017

Roblin Daniel

Présenter ces portraits, dont une partie est tronquée, escamotée, est pour moi une façon de rappeler que ces gens ont pu subir la Révolution Culturelle ainsi que ses retombées et maintenant ses retournements.  Qu’ils y ont perdu un peu de leur être, de leur âme, comme si une partie de leur vie leur avait été volée.  Cette série de photos se veut un hommage à tous ces chinois qui n’ont pu trouver de place dans les wagons de ce TGV qu’est devenue la Chine.    
Je vous ai mis son site










Pin It