dimanche 6 août 2017

Collection Lambert en Avignon - ON AIME L'ART...!! Un choix d'Éric Mézil parmi les œuvres de la Collection agnès b.

"ON AIME L'ART...!!  Un choix d'Éric Mézil parmi les œuvres de la Collection agnès b." Si des expositions ont déjà fait découvrir certaines oeuvres majeures collectionnées depuis plus de trente années par la styliste agnès b., l’idée de réaliser son portrait aux multiples facettes n’a jamais été conçue avec cette ampleur. À la fois styliste, réalisatrice d’un film sélectionné à la Mostra de Venise, 
« je m’appelle Hmmm… », intimement liée au monde de la musique, mécène, agnès b. est surtout une grande découvreuse d’artistes depuis l’ouverture la galerie du Jour agnes b. en 1983.  Liés d’une même passion pour l’art, d’un même amour pour la création et les individus engagés dans les aspects les plus sensibles de la vie, agnès b. et Yvon Lambert se rejoignent à bien des égards, tant par leur implication fusionnelle avec les artistes pour lesquels ils sont engagés que par leur éclectisme et leur regard avant-gardiste, faisant d’eux les témoins de leur temps. C’est presque tout naturellement que 400 oeuvres de la collection d’agnès b. viennent aujourd'hui occuper les espaces de notre institution, comme autant de témoignages qui dessinent un portrait de cette femme libérée de toute convention et d’une collection tournée vers l’avant-garde, dont les oeuvres ont été acquises pour être partagées. Cette exposition en forme de parcours sensible, s’organise autour de grands artistes qu’elle a souvent collectionnés telle une pionnière, mais aussi de filiations temporelles ou esthétiques inédites et d’idées fortes qui apparaissent telles des obsessions heureuses. Si l’engagement, le politique, imprègnent de part en part le parcours d’agnès b., ils marqueront de leur empreinte l’ensemble de cette présentation exceptionnelle. La peinture, l’amour, les rêveries, la musique, le cinéma expérimental, l’adolescence, la modernité, l’avant-garde, le dépassement des frontières établies, qu’elles soient physiques, sociales ou mentales, l’Afrique, sont autant de paysages esthétiques dont l’exploration s’offre au visiteur à travers la richesse et la diversité des oeuvres exposées, traversés par la nécessité d’un engagement total dans l’expérience de la vie, la lutte pour la liberté. A voir jusqu'au 5 novembre 2017
Je vous ai mis le site


Pin It