mercredi 26 avril 2017

Fra Galgario

"Portrait du Comte Flaminio Tassi" (Portrait d'un gentleman)  1715-1716
Je vous ai mis un lien

Pin It

Peter Van Agtmael

"Buzzing at the Sill"
Je vous ai mis son site























Pin It

Sarah Amy Fishlock

"Beloved Curve"
Je vous ai mis son site










Pin It

Peter von Poehl










On écoute...
Peter von Poehl - Inertia (Official Video)
Musique: https://youtu.be/VSZxaBd4V5w
Je vous ai mis son site





Pin It

Brooke DiDonato

"In bloom"
Je vous ai mis son site







Pin It

Todd R. Forsgren

"Ornithological Photographs" Le photographe Todd Forsgren décrit les oiseaux capturés dans des filets japonais dans le cadre d’enquêtes scientifiques et de recherches ornithologiques. A ce moment-là, les oiseaux occupent un espace conceptuel fascinant entre "l’oiseau dans le buisson et l’oiseau entre vos mains". Les oiseaux capturés semblent mal à l’aise, craintifs, agités et vulnérables. Forsgren photographie les oiseaux pendant ces moments précaires où ils viennent d’être pris dans les filets, juste avant que l’ornithologue ne les en retire pour les peser et les mesurer. Une fois l’oiseau répertorié et les données recueillies, il est relâché dans les bois, indemne. Forsgren a pris la décision de photographier ainsi les oiseaux à cause de son intérêt de longue date pour l’observation des oiseaux, lui qui a fait des études de biologie et d’histoire de l’art. Son inspiration initiale provient de deux livres illustrés de peintures d’oiseaux : les Oiseaux d’Amérique de John James Audubon et le Guide des Oiseaux d’Amérique du Nord de Roger Tory Peterson. Parallèlement à l’observation personnelle, ces livres ont constitué ses principales sources de connaissance des oiseaux. Forsgren comprend les méthodes et les outils des scientifiques, et sait gagner leur confiance pour pouvoir créer son art à l’intérieur des paramètres de leur étude. Avec une même patience, curiosité et compassion, scientifiques et artistes travaillent de concert ». Pour réaliser ses photographies, Forsgren met en place un “méga-studio de photographie” sur le terrain avec une toile de fond blanche et déclenche rapidement. Il reconnaît que les spectateurs peuvent trouver inquiétantes ses photographies d’oiseaux pris entre nature et captivité, mais il espère que son travail reflète l’importance de l’obtention de données scientifiques ; celles-ci peuvent nous fournir des observations profondes sur les populations et les espèces d’oiseaux, utiles pour prendre des décisions essentielles sur la conservation et répondre à d’autres questions écologiques. Pleines d’empathie et de beauté, les photographies prises par Forsgren de ces oiseaux capturés dans des filets japonais ​​constituent une espèce de métaphore pour les relations complexes entre humains et animaux dans notre monde globalisé. Son travail, qui combine magnifiquement l’art et la science, nous invite à apprécier la beauté de la vie sauvage et de ces anciennes créatures aviaires et à comprendre la nécessité d’opérer des changements profonds pour les sauver, et en fin de compte nous sauver nous-mêmes, avant qu’il ne soit trop tard.
Je vous ai mis son site



















Pin It