jeudi 25 mai 2017

Anna Autio

"The Drowned" Ces photographies et objets ont été trouvés en Méditerranée, sur les corps de réfugiés noyés le 18 avril 2015, dans le pire naufrage de l'histoire de l'Italie. Presque 800 personnes ont perdu la vie. Les objets que j'ai photographiés à l'Institut Labanof de Milan sont utilisés par les autorités italiennes comme des indices dans leur tentative d'identifier les noyés. En tant que premier pays d'Europe, l'Italie a lancé un programme national visant à identifier les migrants disparus. Pour beaucoup, les réfugiés noyés apparaissent simplement comme des nombres toujours croissants sur les journaux quotidiens. Derrière chaque nombre, cependant, un monde souffre, et chacun de ces nombres est la mère ou le père, l'enfant, le frère ou la sœur d'autrui. À la frontière de l'Europe se trouve une fosse commune, la Méditerranée, qui continue de réclamer plus de pertes...
Je vous ai mis son site










Pin It